Afrimma Awards 2018 : trois trophées pour Fally Ipupa




L’artiste du Congo-Kinshasa a glané trois pris à la quatrième édition de l’événement qui s’est tenue, le 7 octobre,  à Dallas, dans l’Etat du Texas aux Etats-Unis d’Amérique. Le Congolais est reparti avec le prix du meilleur artiste du continent, du Leadership Awards ainsi que celui du meilleur artiste masculin de l’Afrique centrale.

La musique congolaise est valablement représentée à l’extérieur. Le nom de ces ambassadeurs repris sur la liste des nominés en est une illustration de taille. Pour cette année, sept ambassadeurs de la rumba made in République démocratique du Congo y figurent : Ferré Gola, Werrason, Maître Gims, Hiro, Laurette La Perle, les groupe C4, Young de Paris et Fally Ipupa qui a mis la barre très haut.

Nominé dans six catégories (Meilleur artiste de l’année, meilleur artiste de l’Afrique centrale, meilleur artiste francophone, meilleure collaboration pour « Kiname » avec le rappeur français Booba, meilleur clip et meilleure chanson pour « Eloko oyo »), l’artiste qui rafle trois trophées doit son triomphe, à en croire plusieurs sources, au succès de son album « Tokooos » où interviennent des musiciens talentueux comme Booba, R. Kelly, MHD, Keblack, Naza, Aya Nakamura et Shay.




D’autres lauréats 

Au-delà des prix de Fally Ipupa, d’autres artistes ont vu leurs efforts salués au cours de cette soirée. Plusieurs médias présents à la cérémonie rapportent que le Nigeria a remporté le plus de trophées en cette quatrième édition de l’African muzik magazine awards (Afrimma). En effet, le rappeur nigerian Wizkid a remporté le trophée du meilleur artiste de l’Afrique de l’ouest devant Dj Arafat et Serge Beynaud de la Côte d’Ivoire. Il lui a été décerné également le prix du meilleur artiste et celui du meilleur clip vidéo de l’année avec son single Socco.

Des nominés dans la catégorie meilleur artiste féminin de l’Afrique de l’ouest, la Nigeriane Yémi Alade l’emporte en battant l’Ivoirienne Josey. Le Togo aussi a signé son nom en cette édition 2018 à travers le groupe Toofan. Le prix du meilleur artiste francophone ainsi que celui du meilleur groupe africain sont revenus à ce groupe togolais.

L’Afrimma Awards, suivant son bout de chemin depuis 2014, dépasse toutes les frontières de la musique en récompensant et célébrant les nouveaux talents musicaux d’Afrique et de la diaspora africaine. Première cérémonie en dehors du continent africain qui valorise les musiques Afrobeats, Assiko, Bongo, Coupé Decalé, Funana, Genge, Highlife, Hiplife, Kwaito ou Soukous.

Catégories People

Laisser un commentaire