Benzema évite la honte au Real

Remanié par Zinedine Zidane, le Real Madrid s’est longtemps montré incapable de dominer la lanterne rouge de Liga, ce dimanche à Santiago Bernabeu. Un « golazo » de Karim Benzema dans les derniers instants de la partie a finalement eu raison de Huesca (3-2).

« Zizou » n’est pas passé loin d’un premier couac. Le Real Madrid a éprouvé les pires difficultés pour battre Huesca (3-2), ce dimanche à Santiago-Bernabeu, lors de la 29e journée de Liga. Pour son deuxième match sur le banc depuis son retour dans la capitale espagnole, Zinédine Zidane a puisé dans les ressources de son effectif pour cette rencontre. Un choix proche de se retourner contre lui.

L’entraîneur merengue a notamment lancé son fils Luca dans la cage. Brahim Diaz était aussi titulaire en attaque avec Gareth Bale et Karim Benzema. Le Real a d’abord été cueilli par Cucho Hernandez (3e). Puis Madrid s’est longtemps montré laborieux même s’il a inversé le scénario par Isco (25e) et Ceballos (62e). Lorsqu’Etxeita a égalisé en faveur de la lanterne rouge (74e), la Maison Blanche n’en menait pas large. Le capitaine Sergio Ramos s’est retrouvé avant-centre pour les dernières minutes et c’est lui qui a remisé le ballon de la tête vers Marcelo, passeur décisif pour Benzema à une minute de la fin. Le Français a alors forcé la décision d’une frappe enroulée du pied droit dans la lucarne opposée (89e).

Le Real Madrid s’est fait une belle frayeur, Zidane et ses choix forts avec. Même si le coach a pratiquement carte blanche pour jauger ses troupes et tester ses hommes dans l’optique de préparer la saison prochaine, un revers à domicile face au dernier aurait été malvenu. Le triple champion d’Europe, troisième, revient finalement à deux longueurs de l’Atlético de Madrid, deuxième. Mais il y a encore du boulot pour que cette équipe retrouve son plus beau football.

Catégories Liga

Laisser un commentaire