Cameroun : des embouteillages monstres rendent difficile l’accès à Douala

Depuis plus d’un mois, il est devenu difficile d’accéder à Douala, la capitale économique du Cameroun, en venant de Yaoundé. Et pour cause, des embouteillages monstres dus aux travaux de construction au niveau de l’accès Est à la ville. Des travaux mal exécutés, qui selon les autorités, sont responsables de ladite situation.

Un calvaire qui n’est toutefois pas du goût des populations, des voyageurs et surtout des camionneurs qui vont dans la sous-région, du fait de l’engorgement au Port autonome de Douala.

“Nous voilà garés, s’exaspère un camionneur interrogé sur place. Et on attend le camion au port pour le chargement, on va certainement dormir et attendre la nuit. On ne sait pas si, arrivés au port la nuit, on va nous charger. On fait comment ? Voilà peut-être deux journées de perdues”, a confié, dépité, Kemajou Hillarie.

“C’est pour cela que la première décision technique a été celle de ramener à un bon niveau de service l’axe alternatif qui vient d’être identifié, et qui fait 18 kilomètres. Nous allons très rapidement la réparer, traiter toutes les dégradations pour la rendre circulable. Ainsi, les autorités orienteront d’autres véhicules par là. Et l’entreprise qui devra recommencer les travaux, prendra soin de travailler de manière alternée sur les voies”, a expliqué Emmanuel Nganou Djoumessi, le ministre camerounais des Travaux publics.

Pour rappel, le coût des travaux de cet avenant à l’entrée Est de la ville est estimé à plus de 56 millions de dollars. Les experts évaluent le taux d’exécution à 6 %, ce qui est loin des attentes. Ils ont été institués dans le cadre des travaux d’urgence d’amélioration des infrastructures en rapport avec la CAN 2021.

AFRICANEWS

Catégories Afrique

Laisser un commentaire