Le Real humilié par le dernier

Privé de Karim Benzema, blessé, le Real Madrid a concédé une fâcheuse défaite chez le Rayo Vallecano, lanterne rouge de Liga (1-0), ce dimanche soir. Preuve de l’immense chantier merengue.

Une défaite qui fait tâche. Le Real Madrid n’a plus grand-chose à espérer en cette fin de championnat. La qualification pour la prochaine Ligue des champions est acquise et le Barça est déjà champion. Depuis son retour à la Maison Blanche, Zinédine Zidane se concentre donc sur la préparation de la prochaine saison. L’entraîneur français tente, teste son effectif et les associations entre joueurs. Mais dans la capitale espagnole, impossible de terminer une saison en roue libre en enchaînant les déconvenues. Essayer oui, mais gagner, aussi. Et dimanche soir, ce contrat na pas été rempli chez le Rayo Vallecano (1-0).

Dans la banlieue madrilène, le Real a offert à la lanterne rouge sa huitième victoire de la saison (1-0), ce dimanche lors de la 35e journée de Liga. La deuxième défaite de Zinédine Zidane depuis son retour sur le banc merengue. L’absence de Karim Benzema (lésion musculaire) n’est pas étrangère à cette déroute. L’attaquant français est l’homme fort merengue depuis le retour de « ZZ ». L’ancien Lyonnais Mariano Diaz a bien eu sa chance mais ne l’a pas saisie. Difficile de l’imaginer encore au Real la saison prochaine avec toutes les recrues offensives visées au mercato estival…

Adrian Embarba a inscrit l’unique but de la rencontre sur penalty (23e). Dernier avant le match, le Rayo n’est plus lanterne rouge en saisissant l’aubaine et peut toujours espérer se maintenir. Les partenaires de Luka Modric, bien loin de son niveau Ballon d’Or, laissent l’Atlético de Madrid s’envoler vers la place de dauphin du Barça. Le Real finira troisième un exercice 2018-2019 à oublier. En espérant rebondir la saison prochaine grâce à un gros recrutement.

Avec football.fr

Catégories Liga

Laisser un commentaire