Niari: les écoles dans un piteux état

Les témoignages sur l’insalubrité des écoles primaires du Niari (sud) se multiplient. À l’école primaire de Makoko dans le district de Mayoko, les parents d’élèves, ne se font pas prier pour montrer les lieux, en état de délabrement avancé.

L’école primaire du village Makoko manque des infrastructures nécessaires pour mettre les élèves et enseignants dans des conditions les plus acceptables.

Les élèves étudient à même le sol et ont des difficultés pour écrire. La toiture menace de chuter.

Vivement que ceux qui ont la moindre parcelle d’autorité dans ce dossier trouvent des solutions idoines pour donner une véritable cure de jouvence à ce petit temple du savoir qui compte environ cent élèves.

Les Echos

Catégories Societe

Laisser un commentaire