Un pasteur ayant demandé à ses fidèles d’être prêts pour l’arrivée de Jésus, retrouvé mort dans son lit





Le drame qui s’est produit dans la ville de Mutare au Zimbabwe a ému tous les fidèles de son église ainsi que le reste de la population. La veille de sa mort, le pasteur Jonathan Gozika, avait lors d’une grande et émotive prêche demandé à ses fidèles de s’apprêter au retour de Jésus Christ qui pointait à l’horizon. C’est l’un de ses fils qui a découvert son cadavre.

Jonathan Gozika, un pasteur évangélique de Mutare au Zimbabwe a été retrouvé mort dans son lit par son fils. Il est mort dans son sommeil après une grande prêche la veille, où il priait à ses fidèles de se préparer au retour de Jésus Christ. Il a avait demandé à chacun de ses fidèles de se confesser et solliciter le pardon divin pour avoir des chances de rentrer au paradis.




Dans son église, les fidèles étaient convaincu la veille d’être écoutés par le Seigneur, au vu du grand nombre des transes enregistrées. Pour une première fois dans cette congrégation, la quête et la dîme n’étaient pas au rendez-vous. Tout le culte a tourné autour du retour du fils de Dieu.

On a vu des fidèles se demander mutuellement pardon, et d’autres confesser tout à haute voix. L’onction divine survolait durant tout le culte. La mort inopinée du pasteur Jonathan Gozika a crée un vide énorme dans cette église, et tous les commentaires fusent. Chacun détient la véritable cause de la mort du pasteur.




Alors que les médecins soupçonnent un AVC causés par une cumulation d’efforts, certains de ses fidèles y voient un rappel du tout puissant, alors que d’autres parlent d’un pacte signé avec le diable pour le succès de son église.

Laisser un commentaire