Une trentaine de policiers recyclés en matière de procédure pénale




La formation a été organisée, du 22 au 26 octobre à Brazzaville,  à l’initiative de l’ambassade de France au Congo, de  l’Inspection générale et la Direction générale de la police nationale.

Destiné aux officiers de police judiciaire, des chefs de service départementaux et des enquêteurs de l’inspection générale de la police nationale (IGPN), cet atelier a porté sur la réactualisation des acquis des participants en termes de procédure pénale dans l’accomplissement des actes de police judiciaire. Il s’agissait également de revoir l’articulation de la procédure depuis la saisine jusqu’à la clôture d’une enquête, en mettant l’accent sur les interpellations, la garde à vue et les avis au parquet.





Le but de ce séminaire, a expliqué le commissaire divisionniare de police, attaché de sécurité intérieure à l’ambassade de France, Michel Paris, « parce que l’IGPN est aussi un vecteur de problèmes, de progression en matière de travail et de déontologie ».
Catégories Societe

Laisser un commentaire