URGENT : arrestation du chef d’état major ,Guy Blanchard Okoi et de plusieurs officiers




Selon une source sécuritaire qui a requis l’anonymat, le chef d’état major des forces armées congolaises, le général Guy Blanchard Okoi et plusieurs officiers seraient aux arrêts en début d’après midi. Ils seraient soupçonnés d’atteinte à la sûreté de l’État et de complicité avec des forces extérieures pour renverser les institutions de la république.

Mbochis comme le chef de l’État actuel du Congo, le général Guy Blanchard Okoi aurait planifié de prendre le pouvoir profitant du voyage de Denis Sassou Nguesso au Sénégal.




Une unité de la sécurité présidentielle aurait procédé à l’interpellation des présumés putschistes au QG de l’armée au centre ville de la capitale congolaise. Selon le directeur de la chaîne nationale André Ondélé, le général Blanchard Okoi et ses complices se trouveraient à la sortie de Brazzaville au camp de la garde républicaine.

Parmi les officiers en détention figurerait aussi l’ex patron de la garde républicaine, le général Nianga Mbouala.




Le chef de l’État congolais devrait se rendre au Sénégal pour une visite de travail, une occasion sans doute en or pour les présumés putschistes de mettre fin à son règne. Les militaires ont été consignés dans les casernes et les éléments de la sécurité présidentielle se déploient discrètement dans la ville.

Charles Itoua depuis Brazzaville

Laisser un commentaire